samedi 28 septembre 2013



Avec stupeur et tremblement, mais surtout joie et bonheur, j'ai franchi il y a quelques jours la première étape de mon aventure Londonienne : les billets de train. Heures et date fatidiques entre les mains, tout se dessine, tout s'accomplit, tout se pose. On ne peut jamais penser qu'un projet se réalisera vraiment avant d'avoir posé les choses concrètement. Plusieurs mois passés dans le doute, l'éphémère, la peur de l'inconnu, et me voilà à une vingtaine de jour de mon départ dans la vie adulte, direction la ville de la musique et de la pluie. Après avoir pensé à l'essentiel, ma tête redevient légère comme aux premiers jours, lors de la naissance de ce projet. Naïveté et insouciance rythment maintenant mon esprit rassuré mais aussi effrayé d'un monde nouveau qui arrive petit à petit et pas à pas, loin de ma stabilité, loin de mes proches, loin de mon environnement familier. -que vais-je y vivre-comment vais-je le vivre-qui vais-je rencontrer- ? 






1 commentaire :

Coline Chavaroche a dit…

Rien à voir avec l'article (enfin si un peu quand même) mais ton sueprbe chapeau il vient d'ou ?

Http://Fashioneiric.blogspot.com

Coline ♡